Facebook s’associe à Coinbase pour lancer son portefeuille de crypto Novi.


Facebook s’associe à Coinbase pour lancer son portefeuille de crypto Novi – ©terimakasih0, CC0 Creative Commons;

Facebook n’a pas abandonné sa quête d’exploitation de la puissance de la blockchain pour se développer sur le secteur financier. Après avoir échoué avec son projet Libra, le géant des réseaux sociaux annonce un partenariat avec Coinbase pour déployer son portefeuille de cryptomonnaie, Novi.

Sommaire
1. Novi propose le Pax Dollar
2. Futur projet : une blockchain qui appartient à Facebook
3. Le lancement de Diem n’est pas au goût des sénateurs

Le lancement est encore en phase de test. Selon un communiqué officiel de David Marcus, responsable de Novi, Facebook lance un model d’essai de Novi accessible à un petit groupe de personnes souhaitant tester la robustesse de son service.

Novi propose le Pax Dollar

Le service Novi est disponible pour les États-Unis (à l’exception de l’Alaska, du Nevada, de New York et des îles Vierges américaines) et le Guatemala, un petit pays d’Amérique latine situé en Amérique centrale.

Novi permettra aux utilisateurs d’envoyer et de recevoir des Pax Dollars, un stablecoin réglementé par les États-Unis adossé à des réserves de trésorerie et des équivalents. Les fonds seront détenus par Coinbase Custody, et les utilisateurs pourront échanger leurs Pax Dollars contre une monnaie fiduciaire instantanément.

Facebook explique avoir décidé de lancer sa cryptomonnaie pour s’adresser à la population non bancarisée, ce qui touche donc plus de 1,7 milliard de personnes dans le monde. Facebook pense que l’utilisation de Novi pourrait offrir une alternative efficace, rentable et réussie pour les envois de fonds et les transactions financières quotidiennes.

Futur projet : une blockchain qui appartient à Facebook

De plus, Facebook souligne qu’ils n’avaient pas abandonné leur rêve de lancer une blockchain distincte. Facebook a également assuré qu’en plus des aspects techniques, ils travaillaient à satisfaire toutes les exigences légales pour obtenir le feu vert des autorités américaines et migrer tous leurs services vers Diem, une blockchain native qui est née sous le signe de la Balance.

investir bitcoin      bitcoin belgique      achat bitcoin belgique

Le lancement de Diem n’est pas au goût des sénateurs

La voie de Facebook sur le chemin de la cryptomonnaie a été rude. Les scandales de Cambridge Analytica et d’autres fuites massives de données personnelles ont sonné l’alarme parmi les législateurs américains qui ont tenu à freiner toute tentative de coupler la mention de Facebook avec celle des services financiers.

Facebook en est conscient et, dans la même note officielle, ils ont rassuré que les comptes Facebook et Novi sont séparés et le portefeuille est conçu en mettant l’accent sur la sécurité.

Nous savons que la confidentialité est une priorité pour les clients de Novi, elle sera donc toujours une priorité pour nous. Nous accordons la priorité à la sécurité et à la confidentialité des informations des personnes en chiffrant les informations financières sensibles… Si nous déterminons qu’une transaction n’est pas autorisée, nous remboursons intégralement le solde Novi d’une personne. Les comptes Novi des gens et les comptes Facebook sont séparés.

Mais cela n’a pas suffi à certains régulateurs comme l’anti-crypto Elizabeth Warren et un comité de 4 autres sénateurs qui demandaient déjà à Facebook d’annuler le projet quelques heures après l’annonce.

Selon une lettre publiée sur le site du Sénat américain, ces derniers estiment que Facebook n’est pas digne de confiance et que le lancement de Diem pourrait être risqué pour la stabilité financière des États-Unis :

Malheureusement, la décision de Facebook de poursuivre une monnaie numérique et un réseau de paiement n’est qu’un exemple de plus qui montre que l’entreprise va trop vite. On ne peut pas faire confiance à Facebook pour gérer un système de paiement ou une monnaie numérique lorsque sa capacité actuelle à gérer les risques et à assurer la sécurité des consommateurs de réseau s’est avérée totalement insuffisante. Nous vous exhortons à interrompre immédiatement votre projet pilote Novi et à vous engager à ne pas commercialiser Diem.

L’association Diem a répliqué en publiant une déclaration rappelant que Diem est une entité distincte de Facebook, que l’initiative de Facebook n’était pas liée à Diem et qu’un régulateur principal a déclaré que « Diem est le projet de stablecoin le mieux conçu que le gouvernement américain ait vu.  »

Ce régulateur principal reste pour le moment anonyme, mais il ne doit certainement pas être amis avec Mme Warren.

Source : https://www.surf-finance.com/facebook-coinbase-crypto-novi